Archive | Diaire Flux RSS de cette section

À propos de mgrgiraud

lundi 13 avril 2020

12 avril 2020

Commentaires fermés

 

PAROLE DE DIEU

Psaume 15,11 : Tu m’apprends le chemin de la vie.

Lectiomélie : Pâques est un message de vie : Vivre et faire vivre. Jésus est « la résurrection et la vie », « le Vivant » qui est descendu dans nos obscurités, pour nous trouver, pour nous sauver et pour nous ressusciter avec lui.

 

20200413 Ps 15

dimanche de Pâques 12 avril 2020

11 avril 2020

Commentaires fermés

20200412 Pâques

PAROLE DE DIEU

Jean 20,1 : Le premier jour de la semaine, Marie Madeleine se rend au tombeau de grand matin ; c’était encore les ténèbres. 

Lectiomélie : Entrons dans son élan, celui suscité par l’événement divin qui, dans « la nuit de vrai bonheur », a déjà transformé le cosmos, le temps, les êtres.

 

 

AGENDA

* Interview France Bleu.

* Messe de Pâques.

* Interview Yonne Républicaine.

 

Méditation du vendredi saint et de la nuit pascale

          Seuls les trois évangiles synoptiques font mention du grand cri de Jésus qui accompagne sa mort. Mais tous font alors référence à son esprit. Ainsi Jésus, nous disent-ils, crie et expire en remettant ou en livrant l’esprit. Aucun évangéliste ne se contente d’indiquer laconiquement que Jésus « meurt ». Pourtant, la mort de Jésus est une vraie mort. Elle est réellement la mort du Fils. Car le corps de Jésus est véritablement le corps du Verbe, de la Parole, jusque dans sa Passion et dans sa mort. Le corps inerte de Jésus est donc bien le corps du Fils.

            Une lecture de l’évangile selon saint Jean peut nous conduire à méditer sur cette mort, dans son aspect trinitaire. Jean utilise un verbe qui laisse entendre que Jésus « livre » l’Esprit ; qu’il le donne pour nous mais aussi vers le Père. Le Christ, donnant sa vie, donne tout, y compris son lien au Père comme son lien à l’Esprit. Il remet donc l’Esprit filial à son Père. Il s’abandonne totalement dans le silence du Père.

            Car nul ne sait vraiment ce que fait alors le Père. Seul le centurion, et justement en contemplant la mort de Jésus, rompt le silence au pied de la croix : « Le centurion qui était là en face de Jésus, voyant comment il avait expiré, déclara : « Vraiment, cet homme était Fils de Dieu ! »[1] Le Père reste silencieux. Il espérait tant qu’on respecte son Fils.[2] Désormais, que dit-Il, Lui qui a, seul, la Parole en ses mains, cette Parole qui demeure éternellement la Parole du Père ? Livre-t-il son cri de douleur infinie, sa « souffrance » paternelle à l’Esprit qui, seul, peut l’entendre ? Offre-t-il son cri indicible, inaudible à Celui qui, seul, peut l’accueillir ?

            Et l’Esprit que dit-il ? Que fait-il ? Il ne dit rien. L’Esprit ne parle pas. Recueille-t-il ce cri du Père pour que la terre ne l’entende pas, pour qu’elle ne soit pas terrorisée ? L’Esprit retient-il en lui-même ce cri paternel pour le transformer ? L’Esprit absorbe peut-être le cri du Père pour que la terre ne soit pas assourdie, pour que la terre ne meure pas à son tour. Il semble envelopper le cri du Père sans l’étouffer : il le fait silence pour nous.

            Ainsi le Père se fait silence, par l’Esprit, afin de supporter l’excès de son propre cri. Le Père fera entendre sa réponse dans la Nuit Sainte, comme un cri d’amour, un cri de lumière surgissant des ténèbres.

 

            Ces ténèbres, le récit pascal ne les décrit pas. Tout recommence après le sabbat et donc après un jour singulier et une nuit mystérieuse. Rien n’a été raconté sur ce sabbat et sur cette dernière nuit. Personne n’a vu le Christ en train de ressusciter. Dans aucun évangile on ne demande à Jésus : « À quelle heure t’es-tu levé d’entre les morts ? Comment es-tu ressuscité ?» Seule la nuit garde le secret du Père. Car c’est son secret !

            Il nous faut donc accepter de ne pas tout savoir. Il faut croire dans la nuit. La raison peut nous aider à croire, mais la foi, même avec ses lumières que la raison ne connaît pas, ne peut tout éclairer. La foi est en partie obscure : « Nous cheminons dans la foi, non dans la claire vision.»[3] La foi donne un autre éclairage, mais il n’est pas total : « La foi n’est pas une lumière qui dissiperait toutes nos ténèbres, mais la lampe qui guide nos pas dans la nuit, et cela suffit pour le chemin. »[4]

            Mais, plus profondément, il faut d’abord croire à la nuit. [...]

samedi saint 11 avril 2020

10 avril 2020

Commentaires fermés

 

Samedi saint

Après son cri sur la croix, Jésus a remis l’Esprit au Père. Le cri de douleur du Père est-il absorbé par l’Esprit pour que la terre entière n’en meurt pas ? La nuit vient où le Père fera de son cri d’amour silencieux, un cri de lumière et de vie surgissant des ténèbres.

AGENDA

* Veillée pascale à la cathédrale d’Auxerre (pour vous unir par la prière, le pape célèbre ici à 21h)

Offices sur KTO

Pour tout information :

Archevêque : 03 86 72 93 81 – herve.giraud57@wanadoo.fr

https://www.yonne.catholique.fr

 

20200411 samedi saint

vendredi saint 10 avril 2020

9 avril 2020

Commentaires fermés

 

PAROLE DE DIEU

Jean 19,30 : Il remit l’esprit. 

Lectiomélie : Le Fils a vécu le silence du Père. Sa mère a vécu le silence du Fils. Le vrai drame, ce n’est pas l’absence de paroles, mais la Parole en silence. « Et le silence de l’oiseau mort chantait plus haut que tous les autres. » Marie Noël

20200410 Il remit l'esprit

AGENDA

* Chemin de croix.

* Office de la croix.

20200410 Croix

jeudi saint 9 avril 2020

8 avril 2020

Commentaires fermés

 

PAROLE DE DIEU

Jean 13,3 : Jésus, sachant… qu’il s’en va vers Dieu… se mit à laver les pieds des disciples. 

Lectiomélie : Malgré la mort qui approche, Jésus a la force intérieure de ne pas se replier sur lui-même. Jusqu’au bout il aime. Jusqu’au bout il est avec eux, pour eux… pour nous.

20200409 pieds

 

AGENDA

* Messe du soir en mémoire de la Cène du Seigneur.

* Interview France 3 Bourgogne. (Entre la 23ème et 26ème minute)

20200409 F3

Théobasic #4 : Communions !

8 avril 2020

Commentaires fermés

théobasic 4 - communions

mercredi 8 avril 2020

7 avril 2020

Commentaires fermés

 

PAROLE DE DIEU

Matthieu 26,18 : Allez à la ville, chez un tel, et dites-lui : “Le Maître te fait dire : Mon temps est proche ; c’est chez toi que je veux célébrer la Pâque avec mes disciples.” 

Lectiomélie : C’est chez nous que Dieu s’invite, mais aussi chez un tel, un tel…

 

20200408 Mon temps

 

mardi 7 avril 2020

6 avril 2020

Commentaires fermés

PAROLE DE DIEU

Jean 13,38 : « Tu donneras ta vie pour moi ? » 

Lectiomélie : « Regardez les vrais héros… ce ne sont pas ceux qui ont renommée, argent et succès, mais ceux qui se donnent eux-mêmes pour servir les autres… Parce que la vie est un don qui se reçoit en se donnant. » Pape François

 

20200407 Jn 13 Judas

lundi saint 6 avril 2020

5 avril 2020

Commentaires fermés

20200'06 Marie

PAROLE DE DIEU

Jean 12,3 Elle versa le parfum sur les pieds de Jésus qu’elle essuya avec ses cheveux… 

Jn 13,5 Jésus se mit à laver les pieds des disciples et à les essuyer avec le linge… 

Lectiomélie : Un beau geste peut en inspirer d’autres, plus beaux encore.

 

 

 

AGENDA

* Conférence-Audio avec l’équipe de la Mission de France.

 

Communiqué n° 8 (lien)

Pour tout contact :

Archevêché  : 03 86 72 93 93

Archevêque : 03 86 72 93 81 – herve.giraud57@wanadoo.fr

Pour rester informé :

https://www.yonne.catholique.fr

dimanche des Rameaux et de la Passion du Seigneur – 5 avril 2020

4 avril 2020

Commentaires fermés

 20200405 Rameaux Passion

PAROLE DE DIEU

Matthieu 21,2 Vous trouverez une ânesse… 3 Le Seigneur en a besoin… 

Lectiomélie : Dieu a besoin que nous soyons « capables de réchauffer le cœur des personnes, de dialoguer et cheminer avec elles, de descendre dans leur nuit, dans leur obscurité, sans se perdre. » Pape François

 

Communiqué n° 8 (lien)

Pour tout contact :

Archevêché  : 03 86 72 93 93

Archevêque : 03 86 72 93 81 – herve.giraud57@wanadoo.fr

Pour rester informé :

https://www.yonne.catholique.fr

20200405 Rameau

 

 

1...56789...148

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus