20 mars 2020

0 Commentaire

samedi 21 mars 2020

 20200321 Lc 18

PAROLE DE DIEU

Luc 18,11 : Mon Dieu, je te rends grâce parce que je ne suis pas comme les autres hommes. 

Lectiomélie : Nous mettre du côté des justes et penser que Dieu juge comme nous, c’est nous tromper sur Dieu et sur nous. « Efforçons-nous de connaître le Seigneur. » (Os 6,3)

 

Communiqué n° 6 : INFORMATION DE ROME

1-2

2

19 mars 2020

0 Commentaire

vendredi 20 mars 2020

 

PAROLE DE DIEU

Osée 14,5 Je les aimerai d’un amour gratuit… Mc 12,30 Tu aimeras le Seigneur ton Dieu… 31 Tu aimeras ton prochain comme toi-même. 

Lectiomélie : Serons-nous assez sages pour comprendre cela ?

20200320 Osée

AGENDA

* Gestion de la crise.

 

 

18 mars 2020

0 Commentaire

jeudi 19 mars 2020

 

PAROLE DE DIEU

Matthieu 1,16 Joseph, l’époux de Marie… 19 un homme juste… 24 Quand Joseph se réveilla, il fit… 

Lectiomélie : Aucune parole de Joseph dans l’Évangile. Un climat de silence a accompagné tout ce que « fit » Joseph. Prenons exemple sur ceux qui ne disent rien mais agissent bien.

20200319 Ps 88

17 mars 2020

0 Commentaire

mercredi 18 mars 2020

20200316 Restez à la maison

PAROLE DE DIEU

Matthieu 5,18 : Avant que le ciel et la terre disparaissent… tout se réalise. 

Lectiomélie : « Toute ombre, en dernier lieu, est pourtant aussi fille de la lumière… » Stefan Zweig

 

20200318 Mt 5

 

16 mars 2020

0 Commentaire

mardi 17 mars 2020

20200317 reçois nous

PAROLE DE DIEU

Daniel 3,39 : Avec nos cœurs brisés… reçois-nous… 

Lectiomélie : « Dieu qui es notre force dans la faiblesse et notre consolation dans la misère, relève l’espérance de ton peuple : qu’il sorte grandi de ses épreuves et reprenne souffle en ton amour. » Prière de la messe pour toute détresse20200317 com 5 logo

NOTE D’INFORMATION AUX FIDELES DU DIOCESE DE SENS & AUXERRE

Communiqué n° 5 – 16 mars 2020 à 21h00 + Hervé GIRAUD

« Dieu qui est notre force dans la faiblesse et notre consolation dans la misère, relève l’espérance de ton peuple : qu’il sorte grandi de ses épreuves et reprenne souffle en ton amour. » (Prière de la messe pour toute détresse)

 En ce temps « de guerre sanitaire », nous restons solidaires de l’effort national de lutte contre la propagation du virus Covid-19 par des comportements civiques et responsables. Nous sommes appelés à plus de fraternité, à la sobriété, à un ralentissement de la vie sociale, à un approfondissement intérieur, dans la foi en Dieu et avec confiance dans les autorités.

« Dès mardi 17 mars midi et pour 15 jours au moins les déplacements seront très fortement réduits. Les réunions familiales et amicales ne seront plus possibles. » (Président de la République)

Les contacts « non indispensables » seront évités.

Les églises demeurent ouvertes (aux horaires habituels) à la prière des fidèles. Les bénitiers resteront vides.

Toute célébration publique de la messe est annulée. Les messes célébrées « en privé » le seront bien « pour la gloire de Dieu et le salut du monde » (en utilisant par exemple la messe votive « pour toute détresse »).

Les célébrations de baptêmes et de confirmations sont reportées.

La célébration des funérailles aura lieu dans la plus stricte intimité familiale. Elles pourront avoir lieu directement au cimetière, avec une prière d’absoute en présence d’un ministre ordonné ou délégué. Des messes pour les défunts seront célébrées après la levée des mesures.

Les communautés religieuses (Carmel de Sens, abbaye de la Pierre-qui-Vire, Fraternités monastiques de Jérusalem, Franciscains, Famille missionnaire de Notre-Dame…) célèbreront une messe communautaire strictement fermée au public et en respectant les gestes barrières.

Les visites et les célébrations dans les EHPAD, maisons de retraite, maison d’arrêt et prison sont suspendues.

Les temps de catéchèse, d’aumônerie, de patronages, etc. sont suspendus.

Lors des confessions, les prêtres veilleront à garder une distance sanitaire d’un mètre avec le pénitent.

Pour prier avec d’autres :

            – KTO Télévision Catholique ou https://www.ktotv.com

            – Le Jour du Seigneur ou https://www.lejourduseigneur.com

            – Radio Notre Dame ou https://radionotredame.net

            – RCF Radio ou https://rcf.fr

            – AELF ou https://www.aelf.org

L’accueil physique à l’archevêché est fermé au public. L’accueil téléphonique reste ouvert aux horaires habituels.

Téléphone de l’archevêché  : 03 86 72 93 93

Contact avec l’archevêque : 03 86 72 93 81 – herve.giraud57@wanadoo.fr

D’autres informations suivront mais il est probable qu’aucun office ne pourra être célébré publiquement pendant la Semaine Sainte ni à Pâques.

Que le Seigneur nous bénisse et nous garde.

+ Hervé GIRAUD, archevêque de Sens-Auxerre

20200317 JO déplacement

20200317 attestation déplacement

15 mars 2020

0 Commentaire

lundi 16 mars 2020

 

PAROLE DE DIEU

Psaume 41,3 : Mon âme a soif de Dieu, le Dieu vivant ; quand pourrai-je m’avancer, paraître face à Dieu ?  

Lectiomélie : L’homme a le désir de voir Dieu tel qu’il est, de le connaître dans une parfaite et absolue simplicité. Ce désir de Dieu conduit vers l’amour du prochain.

20200315 Ps 41

 

AGENDA

* Gestion des conséquences de la pandémie.

20200316 AUxerre

14 mars 2020

0 Commentaire

dimanche 15 mars

20200315 donne moi à boire

PAROLE DE DIEU

Jean 4,7 Jésus lui dit : « Donne-moi à boire. »… 15 La femme lui dit : « Seigneur, donne-moi de cette eau… » 

Lectiomélie :  : Chacun a besoin de l’autre, du don de l’autre.

#Communiqué 4COMMUNIQUÉ DE L’ARCHEVÊQUE (N° 4)

« Le premier ministre M. Édouard Philippe a annoncé la fermeture dès minuit de tous les « lieux recevant du public non indispensables à la vie du pays », appelant les Français à « plus de discipline » face à la pandémie de coronavirus. Cette annonce implique la suspension de tout rassemblement « non indispensable » et donc de toutes les messes à partir de ce dimanche 15 mars, et ce jusqu’à nouvel ordre. L’archevêque dispense tous les fidèles du diocèse de Sens-Auxerre de l’obligation dominicale. Les églises demeureront ouvertes (aux horaires habituels) à la prière des fidèles. »

* Nous sommes invités à prier en suivant, par exemple, les offices sur les médias nationaux :

            – KTO Télévision Catholique           Le Jour du Seigneur                     

            – Radio Notre Dame                        RCF Radio                                   

              

COMMUNIQUÉ  DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE LA CEF

« Le Premier Ministre a annoncé le passage au niveau 3 dans la lutte contre le Covid _19.  Les services du Premier Ministre et du ministère de l’Intérieur confirment que dès dimanche 15 mars, aucune célébration publique ne pourra avoir lieu dans nos églises (messes dominicales en particulier), même si ces églises pourront rester ouvertes. A titre exceptionnel, les baptêmes prévus demain dimanche pourront cependant être célébrés avec moins de 100 personnes espacées comme indiqué précédemment. A partir de lundi 16 mars, ni messes, ni baptêmes, ni mariages ne pourront être célébrés. Seules les obsèques pourront l’être avec moins de 100 personnes réparties comme indiqué précédemment.Nous vous tiendrons au courant d’éventuelles évolutions de ces mesures.«  

Père Thierry Magnin, secrétaire général de la CEF, en lien étroit avec Mgr Eric de Moulins-Beaufort, Président de la CEF.

202000315 St Eusèbe vide

13 mars 2020

0 Commentaire

samedi 14 mars 2020

Fils prodigue

PAROLE DE DIEU

Luc 15,13 Une vie de désordre… 24 Il est revenu à la vie… 31 Tout ce qui est à moi est à toi. 

Lectiomélie : La vraie vie vient du Père et de ses dons : « Bénis le Seigneur, ô mon âme, n’oublie aucun de ses bienfaits ! … Il te couronne d’amour et de tendresse. » (Ps 102,2.4)

 

 

#communiqué 3

COMMUNIQUÉ DE L’ARCHEVÊQUE (n° 3)

* La visite ad limina des évêques à Rome la semaine prochaine est reportée.

* L’Assemblée plénière des évêques à Lourdes début avril est reportée.

* Les églises demeurent ouvertes (aux horaires habituels) à la prière des fidèles.

* Les activités parascolaires des jeunes (catéchèse, aumônerie, mouvements, patronages, etc.) sont à surseoir jusqu’à nouvel ordre.

* La célébration des messes dominicales est limitée à 100 fidèles. Il est suggéré de ne remplir qu’une chaise sur deux (ou respecter « un mètre » de distance sur les bancs) et de laisser une rangée vide entre chaque banc occupé.

* On recommande aux personnes à risques et aux personnes âgées de plus de 70 ans de ne participer à aucun rassemblement. Elles peuvent être dispensées des messes dominicales. Elles sont invitées à rester à leur domicile et à suivre les offices sur les médias nationaux :

- KTO Télévision Catholique         ou https://www.ktotv.com
Le Jour du Seigneur                     ou https://www.lejourduseigneur.com
Radio Notre Dame                       ou https://radionotredame.net

- RCF Radio                                     ou https://rcf.fr
Aelfofficial                                    ou https://www.aelf.org

* Pour les obsèques, la limite de 100 personnes doit être respectée, avec discernement : la célébration est d’abord réservée à la famille et aux amis. On évitera d’utiliser le goupillon et de toucher le cercueil.

* Lors des confessions les prêtres veilleront à garder une distance sanitaire d’« un mètre » avec le pénitent.

* Enfin il ne s’agit pas seulement de respecter les consignes de lutte contre l’épidémie, nous devons continuer de nous entraider. Des initiatives naissent sur les sites paroissiaux ou autres pour la catéchèse ou la prière.

* Si besoin je suis disponible pour vous répondre par mail ou twitter :

® herve.giraud57@wanadoo.fr

® @mgrgiraud

Lire la suite…

12 mars 2020

Commentaires fermés

vendredi 13 mars 2020

20200313 pierre

PAROLE DE DIEU

Matthieu 21,37 Il leur envoya son fils, en se disant : “Ils respecteront mon fils.”… 39 Ils le tuèrent… 42 « La pierre qu’ont rejetée les bâtisseurs est devenue la pierre d’angle. » 

Lectiomélie : Un vrai risque… Un grand désir… Une immense peine… Mais Dieu peut tout transformer en joie.

 

 

#communiquésCOMMUNIQUÉ DE L’ARCHEVÊQUE (n°1)

Aux fidèles du diocèse de Sens & Auxerre

 « Rappelle à tous qu’ils doivent être soumis aux gouvernants et aux autorités, qu’ils doivent leur obéir et être prêts à faire tout ce qui est bien. » Tite 3,1

Chers frères et sœurs,

La pandémie du Coronavirus (COVID-19) conduit aujourd’hui à la prise de mesures qui s’appliquent à l’ensemble du territoire national : nous accueillons ces prescriptions en chrétiens, citoyens responsables. Nous vivons en société et devons donc contribuer à la protection de la santé publique, à la protection de notre prochain, par un surcroit d’esprit civique et dans la sérénité.

Ainsi, en application des directives données par le Président de la République, à savoir la fermeture des écoles, les collèges, lycées et facultés, je demande à l’ensemble des paroisses de supprimer toutes formes de rassemblements catéchétiques. Cette nouvelle mesure s’ajoute aux prescriptions données précédemment de s’abstenir du geste de paix lors des messes, de vider les bénitiers et de former les fidèles à la communion eucharistique la plus appropriée, en pensant nos gestes à partir des plus faibles : « Nous devons porter la fragilité des faibles, et non pas faire ce qui nous plaît » (Rm 15,1). Nous ne savons pas comment la pandémie va évoluer et les médias diocésains transmettront donc, en temps utiles, toutes les directives nécessaires et qu’il conviendra d’observer avec la plus grande responsabilité. Chaque communauté saura discerner dans la foi, l’espérance et la charité afin d’appliquer le plus strictement ces mesures.

Cette situation ne manque pas de bouleverser la vie de nos communautés et nous amène à nous interroger sur les actes essentiels de notre vie de foi. Mais, sous aucun prétexte, les prescriptions sanitaires ne sauraient être mises en rivalité avec les prescriptions de l’Église. Ainsi, l’obligation de participer à la messe du dimanche est un commandement de l’Église et donc l’Église pourrait en dispenser les fidèles pour des raisons graves. L’essentiel est de savoir rendre grâce à Dieu le dimanche. Et nous pouvons sanctifier toute journée en la commençant par un simple signe de croix accompagnant cette invocation traditionnelle : « Dieu, viens à mon aide, Seigneur à notre secours. » Prenons le temps aussi de prier posément « Notre-Père » et « Je vous salue Marie ». De manière générale, nous aurons à cœur, comme le demande l’Église catholique pendant le carême, de remplir « plus fidèlement nos obligations propres » (Can. 1249). Oui, demandons avec ferveur que Dieu nous « délivre du Mal », de tout mal, et que Marie nous soit un exemple de proximité pour celles et ceux qui sont « à l’heure de la mort ».

Enfin, nous vivons tous avec un sentiment de plus grande vulnérabilité et c’est probablement l’occasion de réfléchir sur nos fragilités mais aussi sur la grâce que Dieu donne : « Ma grâce te suffit, car ma puissance donne toute sa mesure dans la faiblesse » (2 Co 12,9). C’est aussi l’occasion de réfléchir à notre finitude. La mort, qui est un passage, est aussi une compagne non voulue, intime au point de n’être pas seulement un terme mais un risque permanent… et surtout un appel à vivre et à faire vivre.

Continuons donc notre carême. La protection de Dieu passe par l’intelligence et le civisme de tous. Portons plus particulièrement dans notre prière les malades, les chercheurs, les soignants et tous les responsables sociaux, politiques et économiques.

Que Dieu vous bénisse et vous garde. Fraternellement,

 + Hervé GIRAUD, Archevêque de Sens & Auxerre

Pour rester informé :

https://www.yonne.catholique.fr/

http://mgrgiraud.fr/

 

#communiqué 2COMMUNIQUÉ DE L’ARCHEVÊQUE (n°2)

De nouvelles restrictions, qui viennent d’être édictées en milieu de journée par le chef du gouvernement, m’amènent à compléter la liste des prescriptions que je vous transmettais ce matin même. En conséquence, à compter de dimanche prochain, 15 mars, et jusqu’à nouvel ordre :
            1/ Dans les lieux où plus de 100 personnes s’assemblent habituellement à la messe dominicale on proposera aux paroissiens plusieurs horaires de messe, la sobriété des liturgies de Carême conduisant d’ailleurs à une célébration moins développée. A titre d’information, il est ainsi déjà établi pour dimanche prochain 15 mars que :

- pour la paroisse Saint-Savinien de Sens, la messe sera célébrée non pas en l’église Saint-Pregts, mais en la cathédrale, à 9h30 et à 11h ;
- pour la paroisse Saint-Germain d’Auxerre, la messe sera célébrée samedi soir 14 mars à 18h30 en l’église Saint-Pierre d’Auxerre et à 18h30 en l’église de Quenne ; dimanche matin 15 mars à 9h00 en l’église Saint-Marse d’Auxerre, à 9h30, 10h30 et 11h30 en l’église Saint-Eusèbe, à 11h00 en l’église de Champs-sur-Yonne et à 11h15 en la Chapelle Notre-Dame de Lorette à Auxerre.

            Les fidèles veilleront autant que possible à se répartir entre ces différents offices et à s’y comporter dans le plus strict respect des consignes déjà observées depuis le début de cet épisode épidémique.

            2/ Les personnes de plus de 70 ans sont invitées à rester à leur domicile et à suivre les offices sur les médias nationaux (sur France Culture à 10h05, sur France 2 à 11h00, ou encore sur KTO à 18h30) en union avec les fidèles qui seront rassemblés dans les églises du diocèse et qui auront à cœur de les porter plus particulièrement dans leur prière.

Enfin, la conférence de Carême programmée à Auxerre le 24 mars est d’ores et déjà annulée. D’autres informations suivront très certainement… Lire la suite…

11 mars 2020

Commentaires fermés

jeudi 12 mars 2020

 

PAROLE DE DIEU

Luc 16,22 : Le pauvre mourut… Le riche mourut aussi… 

Lectiomélie : La mort est un passage. Mais elle est aussi une compagne non voulue, intime au point de n’être pas seulement un terme mais un risque permanent… et surtout un appel à vivre et à faire vivre.

20200312 corbeille

AGENDA

* Rendez-vous.

* Commission diocésaine d’art sacré.

12345...141

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus